Batinfo Batidoc
 
CSTB Editions - Catalogue 2017

Transition Écologique : les partenaires sociaux des Travaux Publics interpellent les pouvoirs publics

Énergies renouvelables, mobilités bas carbone, villes intelligentes ou lutte contre la pollution atmosphérique : les infrastructures seront des acteurs-clés de la transition écologique et énergétique de la France de demain.

Par Batinfo source : FNTP

Transition Écologique : les partenaires sociaux des Travaux Publics interpellent les pouvoirs publics - Image d'illustration - © Pixabay

A l’horizon 2030, c’est 8 milliards d’euros additionnels qu’il faut investir dans les infrastructures[1] pour réussir la transition écologique. Cela permettra de maintenir ou de créer 100.000 emplois sur la filière (40.000 dans les seules entreprises de Travaux Publics).

Au moment où se tiennent les Assises Européennes de la Transition Energétique, la FNTP publie la déclaration commune « pour les infrastructures au service de la transition écologique » avec la Fédération SCOP BTP, la CFE-CGC–BTP, la CFDT et la FNSCBA-CGT. Ce document doit interpeller les collectivités territoriales, les acteurs du financement et l’Etat à investir pour réussir dans les cinq années à venir cette transformation incontournable pour notre économie et attendue par les Français.

Cela suppose en regard que les collectivités locales et l’Etat lancent les programmes d’investissements en infrastructures nécessaires à la transition écologique et énergétique. Les partenaires sociaux s’engagent à faire évoluer l’emploi dans le secteur et à adapter l’offre de formation et la communication sur les métiers des Travaux Publics.

La FNTP va publier sur le site « réinvestissons la France » une carte de France interactive de 1.000 projets, de toutes tailles, emblématiques ou structurants en matière croissance verte, mais aussi de compétitivité et cohésion sociale. Leur horizon de lancement est compris entre 2017 et 2025. Ils concernent aussi bien de la mise à niveau de l’existant que des infrastructures nouvelles. La FNTP invite, par ailleurs, le 23 février prochain au Carrousel du Louvre, les candidats à la présidentielle à s’engager sur leur programme d’action en matière d’infrastructures pour le quinquennat.

[1]Rapport « croissance verte »

#TravauxPublics #Énergie #Écologie
425 vues
Batinfo Batidoc