Batinfo Batidoc
 
CSTB Editions - Catalogue 2017

Klépierre dans le vert en 2016 avec des revenus locatifs nets en hausse

Le géant européen des centres commerciaux Klépierre a annoncé lundi avoir réalisé un bénéfice net de 1,19 milliard d'euros sur 2016, grâce en partie à un accroissement de la valeur de son portefeuille de centres commerciaux.

Par Batinfo source : AFP

La société, qui avait accusé une perte de 499,8 millions l'année précédente, a fait état de revenus locatifs nets de ses centres commerciaux en hausse de 1,3% sur l'exercice 2016, et de 3,5% à périmètre constant, dans un communiqué.

"La contribution de 22 millions d'euros de Plenilunio (Madrid) et d'Oslo City (Norvège)", acquises respectivement en mars et décembre 2015, "ainsi que la hausse des revenus locatifs à périmètre constant de 33,2 millions d'euros ont compensé l'impact négatif des cessions", a précisé le groupe.

La France/Belgique a contribué aux revenus locatifs net à hauteur de 36,8%, soit une progression de 3% à périmètre constant, suivie par l'Italie (18%) et la Scandinavie (+17,1%).

La valeur du portefeuille de centres commerciaux (hors droits) s'établit à 22,8 milliards d'euros, gagnant 3,1% par rapport à l'année précédente (+4,5% à périmètre constant).

En 2016, le cash flow net courant par action est ressorti supérieur à l'objectif, à 2,31 euros, en hausse de 6,8%, contre "2,23 à 2,25 euros" visés, "une performance remarquable compte tenu de la baisse de l'endettement réalisée", a estimé Klépierre.

Le coût de l'endettement net a ainsi reculé de 8,9 %, à 197,7 millions d'euros, grâce à "une diminution de la dette moyenne en 2016 par rapport à 2015 et d'une réduction du coût de l'endettement", de 2,1 % au 31 décembre 2016.

Ce résultat reflète "le faible niveau des taux d'intérêt, les synergies de coûts financiers suite à la fusion de Corio et des conditions de financement favorables", souligne Klépierre.

La foncière française a racheté le groupe Corio en mars 2015 à la suite d'une offre publique d'échange (OPE), suivie d'une fusion, pour un montant de 4,27 milliards d'euros.

Il s'agit de résultats "particulièrement bons et dont nous sommes particulièrement fiers", s'est félicité le président du directoire, Jean-Marc Jestin, lors d'une conférence de presse téléphonique.

"Après quatre années de croissance soutenue, l'année 2016 signale la meilleure performance de Klépierre depuis 2012", a-t-il poursuivi.

Le chiffre d'affaires des commerçants des centres commerciaux a grignoté 0,4% (+1,6% à périmètre constant).

Par secteur, cette légère hausse a été dopée par le segment mode, qui a contribué à hauteur de 39% au chiffre d'affaires, suivi par la beauté/santé et la restauration (23% du chiffre d'affaires)

Enfin, le dividende proposé lors d'une assemblée générale en avril prochain au titre de l'année 2016 sera porté à 1,82 euro, contre 1,70 euro l'année précédente, soit un taux de distribution de 79%.

Côté perspectives, le groupe espère réaliser en 2017 un cash flow net courant par action "compris entre 2,35 et 2,40 euros, avec un niveau d'endettement net stable ou réduit".

#Immobilier #Distribution #Résultats
311 vues
Batinfo Batidoc