Batinfo Batidoc
 
CSTB Formations - Référent BIM

En Ile-de-France, l'immobilier de bureaux a bouclé une bonne année 2016

L'immobilier de bureaux en Ile-de-France a attiré 19,6 milliards d'euros d'investissements en 2016, quasiment autant que l'année précédente, et l'un des plus hauts montants historiques jamais enregistrés, selon une étude publiée vendredi.

Par Batinfo source : AFP

En Ile-de-France, l'immobilier de bureaux a bouclé une bonne année 2016 - Image d'illustration - © Pixabay

Au dernier trimestre, les investissements dans l'immobilier francilien ont outefois reculé de 19% à 6,9 milliards d'euros par rapport à la même période en 2015, selon l'enquête trimestrielle réalisée par le groupement d'intérêt économique Immostat, qui réunit les sociétés de conseil en immobilier d'entreprises BNP Paribas Real Estate, CBRE, DTZ et Jones Lang LaSalle.

"Sur l'année, on frôle les 20 milliards, ce score fait partie des trois plus hauts historiques, derrière les années 2007 et 2015", commente pour l'AFP Virginie Houzé, directrice études et recherche chez Jones Lang LaSalle.

Ces investissements sont captés à 80% par les bureaux, 12% par les commerces et 8% par les entrepôts et locaux industriels.

Si ce montant d'investissements annuel recule de 4% comparé à 2015, cet écart de 200 millions d'euros n'est "pas significatif" et "on aurait pu faire mieux: près d'un milliard de transactions qui étaient bien engagées en fin d'année se sont décalées à début 2017", précise-t-elle.

Quatre grosses transactions ont dynamisé le marché: la vente de l'immeuble Vendôme Saint-Honoré, place Vendôme, pour un milliard d'euros au fonds de pension public norvégien Norges Bank IM, et le rachat de la tour First, pour 800 millions d'euros, par un club d'investisseurs.

Les deux autres sont la vente de deux portefeuilles, le premier constitué de cinq immeubles, racheté par le géant de la gestion d'actifs Amundi aux alentours de 900 millions d'euros, et le deuxième, Two and Only, acquis par un investisseur français pour un demi-milliard d'euros.

Dans la région-capitale, les ventes et locations de bureaux ("demande placée") ont porté l'an dernier sur 2.410.400 m2, des volumes en hausse de 7% par rapport à 2015.

C'est mieux que la moyenne décennale de 2.280.000 m2, un niveau "qui n'avait pas été franchi depuis 2012", commente BNP Paribas Real Estate.

Par typologie de bureaux, le créneau des grandes surfaces (plus de 5.000 m2) "rebondit nettement" (+23%) avec 65 transactions contre 57 en 2015, et "avoisine les 900.000 m2 pour 65 transactions", souligne Guillaume Delattre, vice-président de BNP Paribas Real Estate Transaction France.

De son côté, le marché des petites et moyennes surfaces (inférieures à 5.000 m³) "se stabilise à un niveau particulièrement élevé, dépassant 1,5 million de m2", note-t-il.

#BTP #Entreprises #Investissements #Immobilier #Construction
549 vues
Batinfo Batidoc